Notre philosophie

Une philosophie innovante inspirée du Nord de l’Europe

Notre philosophie s’appuie sur les fondements de la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées

La structure et le fonctionnement d’Espoir 21 ont été inspirés par des établissements analogues, fonctionnant depuis de nombreuses années en Belgique (Mouscron, Liège), aux Pays Bas (Eindhoven, Haarlem) et dans les pays scandinaves.

Nous avons choisi de créer une petite unité d’un maximum de 10 personnes accueillies ce qui favorise un rapport plus personnel avec chacun et une prise en charge la plus individualisée possible. Le but premier de la prise en charge est de travailler, au quotidien, avec les personnes accueillies à mettre en œuvre toute action et activité favorisant leur autonomie.

Pour que chacun puisse accéder à un plein épanouissement et puisse continuer à progresser, l’image de soi en tant que personne capable est valorisée. Les limitations et impossibilités ne sont que des aléas qu’il faut contourner mais n’empêchent en rien de créer, de choisir et d’avoir une opinion.

Nous souhaitons que les personnes accueillies ne soient pas uniquement des « usagers » mais bien des acteurs de leur projet et de leur vie. Ils participent pleinement à la vie de l’institution et leur parole a autant de valeur que celle des professionnels ou des familles.

De même, la personne porteuse de handicap n’existe pas uniquement dans l’institution mais a sa place dans la société. L’implantation au cœur de la ville a été pensée pour permettre aux personnes accueillies d’être régulièrement en contact avec l’extérieur et de promouvoir le vivre ensemble.